Quelle surface de terrasse pour installer un spa ?

Les spas sont un produit tendance qui offre une expérience saine et confortable dans les hôtels, les maisons de repos et les résidences privées. L’installation d’un nouvel allié de la détente nécessite la prise en compte de nombreux facteurs, notamment la nature des travaux, l’emplacement du spa et la réglementation en vigueur. Quelles sont les étapes à suivre pour installer un spa sur terrasse en bois ?

Installer un jacuzzi sur la terrasse

L’installation d’un jacuzzi encastrable terrasse vous permet de vous détendre et de profiter de la vue spectaculaire sur le jardin. Pour que le projet soit réalisable, plusieurs paramètres doivent être pris en compte afin d’éviter d’endommager le balcon. Avant de commencer les travaux, il faut s’assurer que la terrasse peut supporter le poids du bassin, de l’eau et des occupants. Une mini-piscine vide pèse environ 250-500 kg ; comptez jusqu’à 2 t lorsque le bassin est plein. C’est pourquoi il est important de vérifier à l’avance que la terrasse est suffisamment solide. Il est également indispensable que le chef de projet obtient l’autorisation du professionnel du bâtiment avant le début des travaux. Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de concevoir une dalle en béton pour supporter le spa. La dalle augmente la capacité de charge du tablier et prolonge la durée de vie du tablier. Ils servent également à faciliter les raccordements nécessaires au fonctionnement du hot-tub. Pour un renforcement efficace, il faut utiliser des dalles d’au moins 10 cm. L’astuce pour améliorer le confort de l’équipement est de favoriser l’insonorisation. Ce système atténue les bruits des buses et des pompes de filtration qui gênent les voisins. Si vous voulez profiter de l’intimité et de la détente, vous devez travailler avec une isolation extérieure. Vous pouvez vous détendre sans vous soucier du regard de vos voisins. Rendez-vous sur ce lien pour savoir comment mettre un spa sur un balcon.

Où peut-on installer les jacuzzis gonflables ?

L’installation à l’intérieur de la maison vous permet d’utiliser le jacuzzi toute l’année. Placé à l’extérieur de la maison, vous pourrez profiter du temps chaud. Contrairement aux modèles intégrés, les accessoires gonflables peuvent être déplacés pour les changements d’eau. L’avantage des jacuzzis gonflables est qu’ils peuvent être installés à l’intérieur de la maison. Il est également possible d’installer ces équipements de loisirs dans les appartements. Cependant, la pièce doit être ventilée et le sol sur lequel la piscine est posée doit être renforcé. Cette activité génère de l’humidité. Il est important que le matériau du revêtement de sol soit résistant à l’eau pour supporter les éclaboussures. Les systèmes récréatifs doivent être tenus à l’écart des boiseries et des tissus d’ameublement. Ces derniers sont vulnérables à l’humidité. Les balcons sont idéaux pour ce type de récréation. Pour garantir une installation correcte, placez le système de loisirs sur un sol lisse et plat. L’installer à l’intérieur de la maison vous permet de profiter des plaisirs de la balnéothérapie toute l’année. Si vous avez un appartement avec un grand balcon, vous pouvez également y installer un spa gonflable. Consultez un ingénieur pour vous assurer que la terrasse avec jacuzzi est suffisamment solide pour une telle installation.

Température idéale de l’eau du spa

Les appareils de relaxation modernes sont équipés d’un limiteur de température qui garantit que l’eau ne dépasse pas 40 °C. Ce système de sécurité est également équipé d’un dispositif de dégivrage qui empêche l’eau de descendre en dessous de 6 °C. Ceux qui souhaitent un système qui élève la température au-dessus de 40 °C doivent investir dans un modèle de spa beaucoup plus ancien. Il convient de noter que les anciens spas ont des limites de détection plus élevées. De nombreux experts affirment que l’eau ne doit pas dépasser 40 °C pour protéger la peau. Par mesure de sécurité, il est recommandé de garder un thermomètre à proximité de la terrasse spa pour le vérifier avant de s’immerger dans l’eau. Cette mesure supplémentaire doit être effectuée même si l’appareil de relaxation est équipé de plusieurs sondes de contrôle. Les personnes qui utilisent régulièrement le spa doivent maintenir la température de l’eau constante pour économiser sur les coûts d’électricité.